Dialogue citoyen, en Haute-Garonne, on a tous notre mot à dire !

Mieux vous connaître pour mieux vous transporter

Une consultation des Haut-Garonnais sur les transports du réseau départemental Arc-en-ciel s'est déroulée jusqu’au 7 novembre.

Usagers réguliers, futurs usagers ou simples citoyens, cette consultation a pour objet d'évaluer les transports départementaux interurbains : le réseau Arc-en-ciel, 53 lignes régulières dont 8 navettes SNCF et 4 lignes express Hop! dessert 341 communes du département.

Evaluation de la qualité de service, propositions d’améliorations, création de nouvelles lignes… ce questionnaire exhaustif est plus qu’une enquête ponctuelle. Accessibilité, confort, propreté, sécurité, tarification, tous les sujets liés aux transports sont abordés sur une trentaine de questions.

Cette consultation est l’une des six actions retenues dans le cadre du dispositif de Dialogue citoyen, lancé par le Département en début d’année. Plus qu’une simple enquête, cette démarche a pour objectif de participer à l’amélioration du service public du transport interurbain.

Les engagements du Département

Les conclusions issues du questionnaire envoyé aux habitants de Haute-Garonne, en septembre dernier, et des rencontres citoyennes de février, ont permis de définir 9 grandes priorités qui permettront d’instaurer un dialogue citoyen dans le Département.

Ces engagements ont tous été initiés, grâce à l’implication des élus départementaux et des agents de terrain, qui se sont emparés de l’enjeu. Certains sont en phase préparatoire ou en cours de réalisation, d’autres sont en passe d’être finalisés.

1. La charte du Dialogue citoyen

L’objectif ? « Définir les règles du jeu entre les élus et les citoyens », résume Paulette Salles, élue en charge du dialogue citoyen. Tel un texte fondateur, cette charte mentionnera clairement les conditions dans lesquelles la participation sera orchestrée. Symbole d’une volonté de proximité, elle permettra de contribuer à définir collectivement une méthode, des moyens, et les conditions de sa mise en oeuvre et de son évaluation.

Une consultation du public en ligne va être lancée du 19 octobre au 20 novembre afin de définir concrètement les méthodes du Dialogue citoyen. Un groupe de travail avec 50 Haut-Garonnais et 20 associations sera, par la suite, mis en place le 3 décembre prochain.

La charte sera donc le fruit d’une co-construction avec les conseillers départementaux, les services et les habitants volontaires.

La charte sera validée fin décembre et votée en assemblée départementale fin janvier 2017. Elle définira l’ensemble des règles de concertation qui seront appliquées pour tous les grands dossiers portés par le Conseil départemental.

Dialogue citoyen : vers une charte départementale co-construite

2. Le schéma de la lecture publique

Ce schéma, élaboré en lien avec le réseau des bibliothèques affiliées à la Médiathèque départementale, a pour objectif que tous les Haut-Garonnais puissent bénéficier d’un même accès à la connaissance, où qu’ils soient sur le territoire. Ce texte va permettre d’adapter la politique départementale de la lecture publique aux attentes des usagers et aux évolutions, notamment numériques.

Plus d’un millier de personnes a répondu au questionnaire ‘‘Quelles médiathèques en 2021 ?’’, mis en ligne entre le 1er mai et le 30 août dernier afin de reccueillir les avis du public sur le sujet.

Du 7 novembre au 5 décembre prochains, 7 ateliers de travail sont programmés sur l’ensemble du territoire avec des acteurs de la lecture publique et de la culture (élus, citoyens, bénévoles et professionnel des bibliothèques, représentants d’institution…).

L’ensemble de ce travail va permettre d’établir un diagnostic territorial de la lecture publique, qui sera présenté au printemps 2017. Ce schéma aura vocation à développer des préconisations concrètes pour améliorer l’offre et les services dans les bibliothèques et médiathèques du département.

Lecture publique : les grandes tendances de la consultation

3. La charte de la commande publique

Faciliter l’accès des marchés publics du Département aux PME (Petite et Moyenne Entreprise) et TPE (Très Petite Entreprise), est l’un des champs d’action que le Conseil départemental a souhaité développer, pour soutenir les entreprises locales.

Une réflexion a été menée par les services de la collectivité en concertation avec le milieu économique, afin d’identifier les besoins des entreprises pour répondre aux appels d’offres et intégrer la dimension du développement durable dans la commande publique.

En ce sens, 5 ateliers de travail ont rassemblé du 8 au 12 juillet 2016, 120 acteurs du secteur de l’environnement, de l’insertion travail/handicap, ainsi que les organisations patronales et des chefs d’entreprise de PME et TPE. Une réunion de présentation de la charte avec l’ensemble des personnes physiques ou morales consultées, s’est tenue le 5 septembre 2016.

La rédaction de ce texte sera finalisée d’ici la fin du mois d’octobre, pour une mise en application en janvier 2017.

Commande publique : la future charte se profile

4. La consultation des usagers du réseau Arc-en-ciel

Cette initiative résulte de la volonté d’améliorer les dessertes sur l’ensemble du territoire, en tenant compte des avis et des remontées des usagers qui prennent le bus régulièrement.

En 2015, le réseau Arc-en-ciel a enregistré 1,7 million de voyages. Par ailleurs, le nombre de trajets commerciaux a progressé de plus de 88% entre 2008 et 2015, en passant de 490 000 à 921 755 voyages.

Depuis mars dernier, des groupes de travail ont permis d’arrêter la démarche de consultation. Un questionnaire à destination des usagers a été élaboré et mis en ligne, du 6 septembre au 7 novembre 2016, sur le site de la Haute-Garonne.

Accessibilité, confort, propreté, sécurité, tarification, tous les sujets liés aux transports sont abordés sur une trentaine de questions. À ce jour, plus de 1700 personnes ont déjà répondu à l’enquête, dont le compte-rendu sera disponible en ligne, en décembre prochain.

Les résultats de l’enquête permettront de mieux adapter les transports interurbains aux habitudes de fréquentation et aux attentes des usagers, autant en termes de réseau que de services.

Cars Arc-en-ciel, mieux vous connaître pour mieux vous transporter

5. La consultation sur les nouveaux collèges

L’éducation est la troisième priorité des Haut-Garonnais (52%), selon les résultats du questionnaire sur le Dialogue citoyen. Le Conseil départemental prévoit de construire 6 nouveaux collèges d’ici 2021. Les élus départementaux souhaitent que les prochains projets d’établissement soient réalisés sous le sceau de la concertation. Ainsi, collégiens, parents d’élèves, équipes pédagogiques, élus et riverains sont appelés à participer à l’élaboration du programme de ces collèges.

Cette phase de consultation va prochainement commencer pour les établissements d’Escalquens et de Pibrac, puis suivra celle pour les collèges de L’Isle-en-Dodon et Cintegabelle.

En sollicitant les futurs usagers des collèges, le Conseil départemental se dote de l’ensemble des moyens pour que les prochains établissements soient mieux pensés, mieux conçus et mieux vécus.

6. La concertation sur la mixité sociale dans les collèges

Favoriser la réussite scolaire et rétablir l’égalité dans l’école de la République, en améliorant la mixité sociale dans les collèges, est un engagement phare dans la politique éducative du Département.

Une large concertation a été lancée le 8 septembre dernier et se poursuivra jusqu’en novembre 2016. Elle visera à définir les contours d’un dispositif innovant permettant de favoriser la mixité sociale dans les collèges, en associant les autres collectivités, la communauté éducative et les citoyens à cette réflexion.

Trois réunions publiques ont déjà eu lieu en septembre pour présenter les enjeux aux parties prenantes. Une deuxième phase de réunions se déroulera les 12, 17 et 20 octobre afin d’échanger sur les premières hypothèses de travail issues des débats de septembre.

Enfin les scenarii retenus à l’issue des travaux partagés avec l’ensemble des partenaires seront présentés lors de réunions publiques les 22, 24 et 29 novembre.

Développer la mixité sociale dans les collèges

7. Les rencontres territoriales

71% des participants au questionnaire envoyé aux Haut-Garonnais ont fait part de leur volonté de voir le Conseil départemental organiser des visites sur les territoires proches d’eux.

Dans cette dynamique, le président du Département a annoncé l’organisation de rencontres territoriales, qui se tiendront du 2 novembre au 16 décembre, aussi bien dans les cantons ruraux et périurbains que sur les territoires de l’agglomération toulousaine et du Muretain. Ces réunions se destinent à tous les habitants, mais également aux acteurs institutionnels et associatifs. Elles seront l’occasion d’échanger sur les missions de la collectivité, son actualité, les projets à venir, mais aussi de recueillir les préoccupations de la population.

8 - Le dialogue sur le schéma des personnes âgées

Ce dialogue est une invitation aux citoyens à devenir des acteurs du service public. Il a pour vocation d’améliorer les services rendus en engageant des politiques efficaces, utiles et solidaires.

Ainsi, le Département va entamer une démarche de concertation de l’ensemble des acteurs concernés par les politiques destinées aux personnes âgées. Un cahier des charges AMO (assistance maîtrise d’ouvrage), qui doit intégrer le volet concertation, est en cours d’élaboration. Le processus sera mis en oeuvre en 2017.

9 - Le dialogue sur le schéma des personnes handicapées

Ce dialogue est une invitation aux citoyens à devenir des acteurs du service public. Il a pour vocation d’améliorer les services rendus en engageant des politiques efficaces, utiles et solidaires.

Ainsi, le Département va entamer une démarche de concertation de l’ensemble des acteurs concernés par les politiques destinées aux personnes handicapées. Un cahier des charges AMO (assistance maîtrise d’ouvrage), qui doit intégrer le volet concertation, est en cours d’élaboration. Le processus sera mis en oeuvre en 2017.

Les Rencontres du dialogue citoyen du 6 février 2016

Plus de 400 Haut-Garonnais ont répondu à l’appel du Conseil départemental en participant aux 1ères Rencontres du dialogue citoyen le 6 février 2016. Une matinée que le président Georges Méric a qualifiée de « vivifiante ».

Dates à retenir

2 avril 2015

Georges Méric est élu président du nouveau Conseil départemental. Il s’engage à consulter et mieux associer toutes et tous les citoyen(ne)s de la Haute-Garonne afin de renforcer les relations de proximité entre l’institution et les habitants.

22 septembre 2015

Un nouveau dialogue citoyen est initié avec une consultation en ligne où chacun peut donner son avis sur le Conseil départemental de la Haute-Garonne. Ce questionnaire, individuel et anonyme, est également diffusé en boîtes aux lettres avec le magazine départemental.

4 janvier 2016

Vous avez été nombreux à donner votre avis et nous vous en remercions. Le questionnaire est désormais fermé. Le Conseil départemental analyse vos réponses et en rendra compte prochainement.

6 février 2016

Le Conseil départemental invite tous les Haut-Garonnais à une matinée de réflexion et de sensibilisation autour du dialogue citoyen le samedi 6 février de 9 heures à 13 heures à l’Hôtel du Département, à Toulouse.

31 août 2016

Lancement de la consultation Mieux vous connaître pour mieux vous transporter. Les haut-garonnais.es sont invité.e.s à répondre à un questionnaire en ligne afin d'améliorer la qualité de service des transports interurbains du réseau Arc-en-Ciel.

Contact

Afin de recevoir le compte-rendu de cette consultation et les actualités du Conseil départemental de la Haute-Garonne, confiez-nous votre adresse électronique :
Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à des fins d’information et de communication vers les « usagers ».
Les destinataires des données sont exclusivement les services du Conseil départemental (aucune exploitation commerciale).
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent,
que vous pouvez exercer en vous adressant au « Pôle communication numérique et dialogue citoyen » du Conseil départemental de la Haute-Garonne, 1 boulevard de la Marquette 31090 Toulouse Cedex 09.